Combien coûte vraiment un streaming de musique ?

Image écran d’un smartphone avec l’app de Spotify

Combien coûte vraiment un streaming de musique ?

Spotify, le service de streaming le plus connu, a été lancé en 2006 et existe désormais dans soixante pays. « De la musique pour tous » est le slogan de cette entreprise suédoise. Il y en a toutefois qui contestent ce « tous », car les acteurs les plus importants – les musiciens – ne tirent pas beaucoup d’avantages de ce modèle entrepreneurial. 

Thom Yorke, le meneur du groupe Radiohead a déjà râlé plusieurs fois contre les services de streaming comme Spotify. Dans un tweet de 2015, l’artiste britannique James Blunt a lui aussi tenu à préciser que les musiciens ne s’enrichissent pas par le streaming. Bien au contraire.

Spotify affirme payer entre 0.6 et 0.84 cents de dollar en droits d’auteur pour chaque streaming. Selon la SUISA, la Société suisse des auteurs et des éditeurs de musique, les auteurs suisses reçoivent de Spotify en moyenne 0.18 centimes de franc pour chaque streaming.

Une rémunération aussi basse n’est pas acceptée par tous les musiciens. Adele, par exemple, a mis son dernier album à disposition des services de streaming seulement sept mois après sa publication. L’année d’avant, Taylor Swift a pris une décision bien plus radicale, en retirant toute sa musique de Spotify (même si entretemps elle la propose sur d’autres services de streaming).

Image femme avec casques audio regardant un paysage de montagne

Musique feat. commerce équitable

Le portail suisse de musique iGroove est apprécié par les artistes tout comme par leurs fans. Cette jeune startup a même attiré l’attention de Microsoft. Dennis Hausammann, un des trois fondateurs, nous explique pourquoi iGroove est mieux que ses concurrents.