Combien coûte vraiment une grève ?

Manifestant·e·s dans la rue

Combien coûte vraiment une grève ?

Une augmentation de salaire de 3,2% et une prime Corona de 600 euros – voilà deux des revendications du syndicat allemand des conducteurs de train GDL envers la Deutsche Bahn DB. Pour faire monter la pression, deux grèves ont eu lieu au mois d’août. 8500 employé·e·s ont arrêté de travailler pendant plusieurs jours.

Les grèves ont entraîné des restrictions considérables du trafic de marchandises et de passagers. La Deutsche Bahn a essayé de maintenir un « service de base fiable», environ 30% des trains étaient en circulation. En temps normal, la DB transporte 4,6 millions de passagers en transport local et longue distance – par jour.

Plus une grève dure – surtout dans le transport de marchandises –  plus l’événement devient coûteux. En effet, plus les trains restent au hangar, plus les interruptions de la production et des chaînes d’approvisionnement sont nombreuses. D’après une estimation de l’Institut de l’économie allemande, les dommages causés aux entreprises par une grève de longue durée pourraient s’élever jusqu’à 100 millions d’euros par jour.

Ce qui s’est passé en Allemagne n’est pas inhabituel. La SNCF connaît par exemple aussi les grèves. Lors des grèves à répétition pendant trois mois en 2018, le dirigeant de l’époque, Guillaume Pepy, avait estimé les coûts à 300 millions d’euros.

Une grève a fait beaucoup de bruit en Amérique il y a deux ans. 50’000 employé·e·s de General Motors ont fait grève pendant 40 jours. 31 usines étaient à l’arrêt. Cela a coûté 2,6 milliards de dollars à la compagnie automobile.

En Suisse, les grèves pour de meilleures conditions de travail sont plutôt rares. Selon une étude de l’Institut de recherche économique et sociale de Düsseldorf, le nombre de « jours de travail perdus en raison d’un conflit de travail » entre 2010 et 2019 s’élevait à deux pour 1000 employés par an. À titre de comparaison : ce chiffre est de 110 en France, 44 au Danemark et 16 en Pologne.

Mosaïque avec l’emoji d’un extincteur

Combien coûtent vraiment les pompiers ?

Les pompiers ne se contentent pas de combattre les incendies, le sauvetage d’animaux fait par exemple aussi partie de leurs tâches. Qui doit payer pour leurs services ? Cela dépend des circonstances.