Combien coûte vraiment une vache ?

Collage avec une vache

Combien coûte vraiment une vache ?

Symbole naturel de notre pays alpin, la vache tachetée a une grande valeur marchande pour la Suisse. Notre industrie laitière en est économiquement importante et les succès d'exportation comme le fromage suisse et le chocolat dépendent de cette matière première blanche. De plus, M. et Mme Tout-le-monde consomment onze kilos de viande de boeuf par année.

Mais presque personne ne sait ce que coûte une vache entière sur le marché ni comment on détermine sa valeur. En règle générale, une vache est évaluée selon trois critères : Apparence, rendement laitier et nombre de cellules. Plus cette dernière valeur est faible, meilleure est la qualité du lait, en particulier pour la production de fromage.

Toutefois, il faut faire une distinction : Il y a des vaches laitières qui ne sont abattues qu'à un âge avancé, à partir de leur dixième année, et dont la valeur réside presque exclusivement dans la production de lait ; des vaches laitières qui vont à l'abattoir après quelques années et sont aussi précieuses en tant que source de lait et de viande et des races bovines qui produisent une bonne viande mais peu de lait.

Une vache laitière en bonne santé avec des valeurs optimales coûte environ 3000 francs. Le prix d'une vache d’abattoir est plus difficile à quantifier. Actuellement (juin 2018), l’abattoir fait payer le kilo de bœuf 8,39 francs. Le montant que l'éleveur reçoit en fin de compte pour la vache dépend de la quantité de viande que l’on peut utiliser, qui se situe généralement entre 250 et 300 kilogrammes.

Photo de la fabrique Nestlé à Vevey autour de 1890

Des Suisses qui ont changé le monde

La Suisse est un petit pays. Cela fait plusieurs siècles qu’elle compte entre autres sur l’innovation pour survivre économiquement. De grandes marques se sont développées au fil du temps, et on les reconnaît dans le monde entier (ou presque). Une courte excursion dans l’histoire de leurs origines.