Divertissement pour septembre

Extraits d’image des conseils de divertissement pour septembre

Divertissement pour septembre

« Das Dämmern der Welt » (L’aube du monde) – Werner Herzog 

Livre / Allemand

Couverture du livre « Das Dämmern der Welt » de Werner Herzog

Le réalisateur et auteur allemand Werner Herzog a un faible (pour ne pas dire une « une obsession ») pour la jungle, connue de tout le monde depuis son film magistral, « Fitzcarraldo ». Quelque 40 ans après ce film légendaire, Herzog s’attaque à nouveau à la jungle, cette fois sur une île insignifiante du Pacifique. C’est là qu’a longtemps vécu – et c’est une histoire vraie – Hiroo Onoda. Tel un fantôme, le soldat japonais a habité l’île et lutté contre la jungle impitoyable et ses propres pensées sombres longtemps après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

 

« Mon année de repos et de détente » – Yana Ross (Schauspielhaus Zürich)

Théâtre / Représentations en allemand, anglais et français avec traduction anglaise et allemande

Scène tirée de « Mon année de repos et de détente »

Photo: Zoé Aubry

 

Avec « Mon année de repos et de détente », l’écrivaine américaine Ottessa Moshfegh a écrit un roman qui rend compte de ce que nous souhaitons toutes et tous mais que nous ne faisons jamais. Si l’on prend une année sabbatique, alors il faut voyager, découvrir, se développer. Mais la protagoniste de Moshfegh s’enferme effectivement dans son loft new-yorkais pendant une année entière – pour dormir. Du moins c’est le plan. Pour la Schauspielhaus Zürich, la metteuse en scène Yana Ross met aujourd’hui en scène ce « manifeste irritant pour la sortie de la méritocratie », qui est en même temps une « balade somnambulesque sur le refoulement et l’assoupissement ».

« The Power of The Dog » (Netflix)

Film / plusieurs langues (sous-titres) à choix

Ici il y a une vidéo supplémentaire d’une source externe.

L’éleveur Phil Burbank dirige un ranch de bétail dans le Montana avec son frère George. Quand George ramène sa nouvelle femme Rose à la maison, Phil montre son côté sombre en malmenant sa belle-sœur. Ce film de cow-boys produit par Netflix, présenté en avant-première au Festival international de Venise, séduit non seulement par son casting impressionnant – avec Benedict Cumberbatch, Kirsten Dunst, Jesse Plemons et Kodi Smit-McPhee – mais aussi par un plot twist inattendu. Pour celles et ceux qui ne veulent pas regarder le film sur leur écran d’ordinateur : le film sera bientôt dans les salles de cinéma.

 

 

« La chance de ta vie » (Play Suisse)

Série / français (langue originale), allemand et italien

Les acteur·ice·s de « La chance de ta vie »

Loïc, prototype du loser, vit avec sa famille dans une vieille maison délabrée perdue dans le Jura. Bien entendu, il a des problèmes d’argent et n’arrive pas à les régler. Mais ce bon à rien gagne un jour le jackpot à la loterie. Il va sans dire que tout cet argent amène de nouveaux problèmes. Loïc compte son argent tout aussi mal que lorsqu’il était pauvre. Luxe, trash, drame – la série comique produite par IDIP Films et la RTS Radio Télévision Suisse promet son lot de divertissement !

 

 

« DONDA » – Kayne West

Album / anglais

Portrait von Kanye West

Avouons-le : Kayne West est un peu zinzin. Et c’est un bel euphémisme. Mais « DONDA », son dernier album qui porte le nom de sa mère, montre une fois de plus que folie et génie sont souvent très proches. Sur 27 chansons et près de deux heures de son, on trouve des gros beats, des drops géniaux et – bien sûr ! – beaucoup d’autotune. Sur « DONDA », un hymne en chasse un autre. Mais il faut aussi supporter deux-trois choses. Non seulement le radotage pseudo-religieux de Kanye, mais malheureusement aussi les featurings de persona non grata comme DaBaby et Marilyn Manson. Voilà.

Représentation abstraite d’un arc-en-ciel

Netflix ouvre sa bourse pour la diversité

Le géant du streaming Netflix doit désormais montrer plus de diversité. Pourquoi – et ce que cela coûte à la plate-forme.