Kanye ne veut pas de Coinye

Collage de pièces avec le portrait de Kanye West en tant que poisson

Kanye ne veut pas de Coinye

À chaque année qui passe, les crypto-monnaies ont plus de succès et là ou il y a de la demande, le prix augmente. La valeur de marché des monnaies digitales à la fin de 2017 a été estimée à 500 milliards de dollars. Beaucoup de gens aimeraient se couper une tranche de ce gros gâteau : début février 2018, les investisseurs avaient le choix entre 1510 crypto-monnaies.

Parmi les monnaies créées, il y en a toujours quelques unes qui sortent de l’ordinaire. En 2013, le mème de succès Doge a par exemple donné son nom au Dogecoin. Peu de temps plus tard, aurait dû naître le Coinye West. Ses programmateurs avaient comme but de créer une crypto-monnaie plus facile à manier et de la rendre accessible aux masses, alors que le bitcoin est fait pour les accumulateurs d’argent et le Dogecoin pour les passionnés de mèmes.  

Les créateurs, d’abord anonymes, de la nouvelle monnaie digitale trouvaient que Kanye West serait le nom idéal pour leur projet, car il a toujours été un personnage capable de lancer des modes et de sortir des chemins battus. Même s’ils considérait leur idée un hommage, ils étaient conscients qu’ils jouaient avec le feu, car il s’agissait de se servir d’une marque multimillionnaire sans demander d’autorisation. Ils ont donc proposé au célèbre rappeur américain 100'000 Coinye en contrepartie, ainsi que le financement de son éventuelle candidature aux élections présidentielles.

Kanye West n’a pas tellement apprécié l’honneur. Malgré la sommation de laisser tomber qu’il leur a fait parvenir à travers ses avocats, les programmateurs ont lancé leur monnaie en janvier de 2014. Ils se sont juste limités à en modifier le logo et à en abréger le nom, des changements tellement insignifiants qu’ils n’ont pas suffit à éviter l’inévitable : une plainte pour atteinte à une marque.

Après trois semaines, les créateurs du Coinye se sont retirés et une nouvelle équipe a tenté de maintenir la crypto-monnaie en vie. En vain. Le Coinye a disparu aussi vite qu’il a été créé. Après une demi-année, le différend a été clos en faveur de West et la crypto-monnaie qui portait son nom est morte peu de temps plus tard. Il ne reste désormais plus qu’une page Facebook et un compte Twitter.

Photo de Malcolm Brown avec son instantané au World Press Photo 1963

L’auto-immolation qui fit le tour du monde

En 1963, un moine vietnamien s’immola dans un acte de protestation. L’instantané de l’événement fit le tour du monde et, comme l’affirma à l’époque le président des Etats-Unis John F. Kennedy, elle suscita plus d’émotion que toute autre image.