L’auto-immolation qui fit le tour du monde

Photo de Malcolm Brown avec son instantané au World Press Photo 1963

L’auto-immolation qui fit le tour du monde

La photo de Malcolm Browne fut choisie en tant que photo de presse de l’année en 1963. 

Elle montre le moine bouddhiste Thích Quảng Đức pendant son auto-immolation à Saïgon. Il s’agit d’un acte de protestation contre l’oppression de la majorité bouddhiste par le gouvernement du Viêt Nam. Le cœur du moine ne fut pas atteint du feu et depuis il est vénéré comme une relique. D’autres moines se suicidèrent de la même manière, jusqu’à ce que le premier ministre Ngo Dinh Diem fut assassiné dans un coup soutenu par les Etats-Unis. Pourtant, Diem avait été aidé par les USA, qui lui mirent à disposition des moyens généreux, ce qui rendit le Viêt Nam du Sud complètement indépendant. Sans l’appui américain, le pays n’aurait pas pu exister. Lorsqu’il devint clair que les structures démocratiques manquaient, les réformes agraires demandées restaient lettre morte et la corruption gangrenait l’État en entravant le développement du pays, on fit tomber le gouvernement.

 

Curiosité : la voiture que l’on voit en arrière-fond de l’image, une Austin bleu ciel, est le véhicule qui conduit Thích Quảng Đức à Saïgon le jour de son auto-immolation. Aujourd’hui, elle se trouve, accompagnée d’une photo, dans un musée que l’on peut visiter dans le centre du Viêt Nam.

Le moine Thic Quang Duc lors de son auto-immolation à Saigon en 1963
Photo de sœur Nora Nash

Nonne, militante, actionnaire

Les chefs de grandes banques d’investissement et d’entreprises actives dans le commerce d’armes et de tabac doivent l’écouter et parfois même agir selon ses indications. Qui ? Sœur Nora Nash.