Le bitcoin survivra-t-il à 2019 ?

Photo du cours de la bourse

Le bitcoin survivra-t-il à 2019 ?

Le bitcoin a été lancé il y a presque dix ans. A son apogée, un bitcoin valait près de 20’000 dollars, sa valeur actuelle se situe entre 3000 et 4000 dollars. Les experts n’arrivent pas à savoir si le Bitcoin va redécoller ou s'il est condamné à mourir. John McAfee, fondateur du logiciel antivirus, lui voit pourtant  un avenir prometteur et estime que la valeur du bitcoin atteindra 1 million de dollars d'ici 2020. L'entrepreneur Calvin Ayre, qui avait précédemment investi dans le bitcoin, suppose le contraire : le bitcoin va perdre de sa valeur au cours de l’année prochaine.

Le marché des devises numériques a perdu 70% de sa valeur et vaut actuellement encore 200 milliards de dollars. Mais grâce au développement de la technologie derrière les cryptomonnaies, les blockchains, les devises numériques pourraient redevenir plus attractives. Elles seront plus faciles à acheter et à utiliser, notamment grâce à une meilleure connectivité avec les boutiques en ligne. Aelf, par exemple, est un réseau de blockchains qui peut exécuter plusieurs transactions en parallèle, éliminant ainsi les délais de plusieurs minutes entre l'achat et la confirmation.

En outre, diverses institutions manifestent un intérêt à investir dans des fonds numériques. Ce qui conduirait à son tour à une relance du cryptomarché et à une augmentation des liquidités. SIX Swiss Exchange, la plus grande bourse suisse, le NASDAQ et la Bourse de Londres sont en train de construire des plates-formes de négociation pour cela. SIX prévoit d'offrir ses premières prestations dans ce domaine à la mi-2019.

Les placements numériques devraient à l’avenir devenir également intéressant pour les petits investissements. Parce que la “tokenization” permet par exemple une participation partielle dans un placement tel qu'une maison. Blockimmo est la première entreprise suisse à proposer des investissements immobiliers basés sur la technologie des blockchains. Ce n'est qu'en décembre 2018 que l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers a donné son feu vert au projet de Blockimmo.

La technologie des blockchains s'implantera également en dehors du secteur financier dans les années à venir. A l’aide de cette technologie, des processus peuvent être cartographiés numériquement et les produits peuvent être retracés, ce qui sera par exemple utilisé par Walmart dans l'avenir. En collaboration avec IBM, la société américaine a développé une blockchain pour ses produits alimentaires. Tous les fournisseurs doivent l’utiliser d'ici septembre 2019 afin d’améliorer la sécurité alimentaire.

Le bitcoin survivra-t-il à 2019 ?

Choices
Fondateur de Microsoft et super-mécène, Bill Gates se montre sceptique face aux  cryptomonnaies. Il est même allé jusqu'à les qualifier de dévastatrices. Cependant, il utilise lui-même la technologie qui se cache derrière. Photo de Bill Gates avec un sourire espiègle

Cryptomonnaies : le début de la fin ?

Fondateur de Microsoft et super-mécène, Bill Gates se montre sceptique face aux  cryptomonnaies. Il est même allé jusqu’à les qualifier de dévastatrices. Cependant, il utilise lui-même la technologie qui se cache derrière.