Le goulet du commerce mondial

Un grand porte-conteneurs dans le canal de Suez

Le goulet du commerce mondial

En mars de cette année, l’« Ever Given » s’est échoué dans le canal de Suez et a provoqué un embouteillage pendant plusieurs jours. Le porte-conteneurs a ainsi provoqué un arrêt temporaire du commerce mondial.

Impossible de penser à notre monde globalisé sans porte-conteneurs.
C’est ce qu’a montré l’avarie de l’« Ever Given » dans le canal de Suez. En mars 2021, ce porte-conteneurs a bloqué cette historique voie maritime nord-africaine. 
Au XIIIe siècle avant J.-C, le pharaon Ramsès II souhaitait déjà relier la mer Rouge à la Méditerranée.
Le chantier ne fut cependant jamais terminé. Les souverains qui s’attaquèrent ensuite à ce mégaprojet – notamment Napoléon, qui s’en occupa après l’invasion de l’Égypte en 1798 – échouèrent également.  
Le canal fut finalement réalisé dans la seconde moitié du XIXème siècle. Le projet fut dirigé par le diplomate et entrepreneur français Ferdinand de Lesseps, pour le compte du vice-roi égyptien Saïd Pacha.
Environ 1,5 million de personnes participèrent à la construction du canal de Suez – dont 125’000 perdirent la vie pendant les travaux.
En novembre 1869, le premier bateau traversa le canal, marquant ainsi l’heure zéro du monde globalisé d’aujourd’hui.
L’ouverture de cette voie navigable permit d’accélérer considérablement le commerce intercontinental en évitant de faire le tour de l’Afrique – et donc un détour de plus de 6000 kilomètres.
Depuis 2015, le canal de Suez est partiellement navigable sur deux voies – c’est-à-dire dans les deux sens en même temps.
Il rapporte pas mal d’argent : En 2018, 18’174 navires ont transité par le canal, rapportant à l’Égypte des revenus de 5,9 milliards de dollars.
Mais ce canal de près de 200 kilomètres de long n’est pas seulement important pour l’État nord-africain, mais pour le monde entier. Environ 12% de toutes les marchandises passent par ce goulet d’étranglement.
Cela inclut notamment les produits « Made in China » vendus en Europe : en Allemagne, environ 98 % des marchandises chinoises transitent ainsi par cette voie maritime.
L’avarie de l’« Ever Given » dans la lointaine Égypte aurait aussi pu entraîner des goulets d’étranglement dans l’approvisionnement en Suisse. Mais selon l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE), l’approvisionnement en biens de première nécessité n’était pas menacé.

Photo du campement de tentes au Fyre Festival

Fyre Festival – que s’est-il passé ensuite ?

Le Fyre Festival aurait dû avoir lieu aux Bahamas il y a deux ans, à la place l’événement est entré dans l’histoire comme « la plus grosse fête qui n’a jamais eu lieu ». Petit briefing de la situation actuelle.