Les milliards de l’M doré

Photo des arches dorées formant un M

Les milliards de l’M doré

Le tout premier McDonald’s fut ouvert en Californie le 15 mai 1940. Cependant, la notoriété du restaurant n’arriva que huit ans plus tard, lorsque les frères Richard et Maurice McDonald présentèrent une idée de restauration qui a l’époque surprit beaucoup de monde.

Grâce à des systèmes de production innovants, il fut désormais possible de préparer une quantité très élevée de portions en même temps. De plus, on obligea les Américains, qui étaient habitués à ce qu’on leur amène le repas à la voiture garée sur la place de parking du restaurant, à aller chercher la nourriture eux-mêmes au guichet.

Le concept original des frères McDonald était étonnamment proche de ce qui est tendance aujourd’hui : des produits frais, de la région, et des plats de haute qualité préparés avec soin. Mais les choses changèrent assez rapidement.

Le vendeur de mixers pour milk-shakes Ray Kroc, joué par Micheal Keaton dans le film Le Fondateur, vit du potentiel dans la chose et persuada les McDonald à tenter une expansion. C’est donc lui qui ouvrit une filiale après l’autre. Ne pouvant pas s’emparer de l’idée des deux frères, il comprit qu’il pouvait toutefois acheter les terrains sur lesquels étaient bâtis les restaurants.

Finalement, les frères McDonald perdirent toute liberté de décision. En 1961, ils lui vendirent même leur idée et tous les droits de la marque pour 2,1 millions de dollars. En gardant le contrat précédent, qui leur accordait 0,5 pour cent des gains annuels, dans l’état actuel des choses cela ferait 180 millions de dollars par an.

McDonald’s n’était plus seulement une chaine de restaurants, mais également une des plus grandes sociétés immobilières du monde. Kroc remplaça les ingrédients frais et naturels avec de la marchandise artificielle et pas chère, par exemple du lait en poudre au lieu du lait et de la viande bon marché au lieu de viande de qualité. Malgré cela, l’expansion eut un grand succès : Aujourd’hui, il y a presque 39'000 filiales dans le monde entier. En Suisse elles sont plus de 160.

La première ouvrit ses portes à Genève en 1976, ce qui provoqua un tollé. Lorsqu’en 1981 un McDo fut inauguré à Zurich, l’un des principaux opposants fut le futur conseiller fédéral Moritz Leuenberger, qui affirma : « il s’agit d’un affront culinaire envers tout Européen avec un brin de culture ». L’année d’après, un groupe militant mit le feu à la filiale zurichoise. Les dommages furent de 2 millions de francs et l’établissement resta fermé pendant des mois.

Au cours du temps, Ray Kroc amassa des milliards par des méthodes parfois assez peu éthiquement correctes, piqua la femme au directeur d’une filiale et s’adonna de plus en plus à l’alcool. Ce dont peu de gens sont au courant – et qui n’est d’ailleurs pas mentionné dans le film – est la générosité de sa femme, Joan Kroc.

Très discrètement et surtout après la mort du mari, elle donna des millions à plusieurs organisations caritatives œuvrant pour les alcooliques, les personnes frappées par la famine en Éthiopie, les malades du VIH/Sida etc. Ray Kroc, un républicain acharné, n’aurait probablement pas apprécié.

Le montant total des dons faits par Madame Kroc dépasse les 2,7 milliards de dollars, dont 2 milliards sont allés à l’Armée du Salut. Comme elle tenait beaucoup à son anonymat, les informations sur ses dons n’ont commencé à circuler que bien plus tard. Pendant que son mari s’achetait des villas, elle se consacra à des œuvres de bienfaisance, ce qui lui valut le surnom de « Saint Joan of Arches », soit « Sainte Jeanne des Arches ».

On pourrait la comparer à Bill Gates et Warren Buffet, qui ont promis de donner la plupart de leur fortune à des fins philanthropiques, mais Joan Kroc l’a fait sans chercher la médiatisation de ses actions. Elle a continué à faire des dons jusqu’en 2003, quand elle est décédée à l’âge de 75 ans.

Photo de Leonardo DiCaprio et Frank Abagnale pendant le tournage de Arrête-moi si tu peux de 2002

« Arrête-moi si tu peux… »

En raison de ses escroqueries dans les années 1960, il a été recherché dans tous les États des Etats-Unis ainsi que dans 26 autres pays. Et tout cela avant l’âge de 22 ans. Aujourd’hui, il est fameux dans le monde entier.