Netflix ouvre sa bourse pour la diversité

Représentation abstraite d’un arc-en-ciel

Netflix ouvre sa bourse pour la diversité

« Qui est-ce que l’on n’entend pas ? », « Cette représentation est-elle authentique ? » ou encore « Qui est exclu dans ce cas ? ». C’est ces questions et d’autres semblables que la plateforme de streaming Netflix souhaite thématiser un peu plus à l’avenir. C’est du moins ce qu’a annoncé le co-chef Ted Sarandos à l’occasion d’un rapport que la société a publié fin février.

Avec cette « perspective inclusive », Netflix veut inscrire ses propres efforts en matière de diversité dans le temps. Selon le rapport, désormais publié, l’entreprise a fait des progrès à cet égard, mais il reste un potentiel d’optimisation. Les responsabées de l’étude sont arrivés à cette conclusion en se basant sur une analyse des films et séries que Netflix avait commandés entre 2018 et 2019.  

Au cours des cinq prochaines années, L’entreprise veut maintenant investir 100 millions de dollars via un fonds afin d’éliminer les manques encore mis en évidence par le rapport. Les personnes de la communauté LGBTQ, les personnes de couleur et les personnes handicapées doivent en particulier être plus impliquées et mises en avant, devant et derrière la caméra. Ce faisant Netflix, entreprise qui, selon l’autrice de l’étude, la Dre Stacy L. Smith, est déjà en avance sur l’industrie en ce qui concerne la représentation des femmes, prévoit de multiplier ses efforts.

Reste à savoir si, avec cette initiative, la plateforme de streaming parviendra à réformer davantage une industrie qu’elle a déjà bouleversée. Netflix a déjà changé massivement le modèle économique de l’ensemble de la production cinématographique et télévisuelle – mais en termes de représentation des minorités, Hollywood et Cie semblent ne pas avoir beaucoup changé.

Comme le montre un rapport de la University of California (UCLA) publié en février 2020, les sièges exécutifs des studios de cinéma et des réseaux de télévision restent actuellement entre les mêmes mains : 92 pourcents des postes de directions sont occupés par des personnes blanches – dont 68% sont des hommes.

Le logo de Netflix sur un écran de télévision

La loi Netflix

Le Conseil national a décidé qu’à l’avenir, les fournisseurs de streaming devront investir une partie de leurs revenus dans le cinéma suisse. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?