Pouvons-nous encore nous sauver ?

Des légumes emballés dans du plastique dans un supermarché

Pouvons-nous encore nous sauver ?

À l’exception de quelques renégats, le monde scientifique est d’accord : il est temps d’agir si l’on veut que la terre reste habitable pour les humains. Mais que pouvons-nous faire en tant qu’individus ? Par exemple ceci :

Moins il y en a, mieux c’est, aussi pour la nourriture. Il vaut mieux manger une fois par semaine de la viande bio de production régionale...
...que chaque jour de la viande bon marché importée, produite dans des fermes géantes qui pèsent sur les surfaces naturelles.
Pour celles et ceux qui voyagent : prendre l’avion en dernier recours. Les émissions de CO2 sont énormes.
La meilleure alternative est le train. Pour les longs voyages : embarquer le soir pour arriver le matin suivant.
En chemin ou à la maison : le plastique à usage unique pollue l’environnement et nuit aux animaux et aux humains.
Il faut en premier lieu faire attention d’acheter des emballages recyclables.
Dans un deuxième temps, il faut se procurer des récipients en matière naturelle que l’on peut utiliser sur le long terme.
De toute manière : quiconque achète toujours tout neuf gaspille les ressources naturelles....
...et favorise les émissions de gaz à effet de serre de la production industrielle.
Celles et ceux qui veulent une meilleure protection de l’environnement peuvent participer à des manifestations...
...et vote pour des politicien.ne.s qui s’engagent fortement pour un monde durable.

Des algues dans une vague

Une planche de salut glissante qui vient de la mer?

Le potentiel des algues dépasse largement le bord de notre assiette. Peut-être ferons-nous bientôt le tour du monde avec du carburant à base d’algues.