Rien à léguer

Image tablette avec logo de Snapchat

Rien à léguer

Les apps photographiques ont généralement plein de filtres pour rendre les images plus jolies. Car personne ne veut présenter une image imparfaite de soi. Mais est-ce vraiment ainsi ? Snapchat prouve le contraire : 100 millions de personnes utilisent cette app tous les jours. Un chiffre qui augmente constamment.

Snapchat fonctionne comme une espèce de journal intime, où l’on peut partager des images et des petites vidéos, qui toutefois s’effacent d’elles-mêmes au bout d’un certain temps. On n’alimente pas une chronologie permanente comme avec Instagram. Et il semblerait que c’est précisément cette fonction qui explique le succès de cette app.

Le but n’était pas d’encourager des idéaux irréalisables de beauté et de perfection, mais de créer un espace où les gens peuvent être comme elles se sentent à un instant donné, a écrit Evan Spiegel dans un post du blog de Snapchat en mai 2012. C’est lui qui, avec Robert Murphy, a lancé cette app qui semble capter parfaitement l’air du temps.

Snapchat a fait son apparition sur le marché en 2011. Bougie Le taux de croissance est, selon le magazine Forbes, de 50 pourcent par an. Il semblerait que le chiffre d’affaires de 2016 sera d’environ 350 millions de dollars et on estime que 2017 sera encore mieux, avec un rapprochement au seuil du milliard de dollars.

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a déjà tenté deux fois d’acheter Snapchat. En vain. Lorsqu’il a fait sa dernière offre, en 2013, il était prêt à débourser le joli montant de 3 milliards de dollars.