Trouvaille : premières œuvres numériques

Photo d’Andy Warhole et Debbie Harry avec un ordinateur Amiga 1000

Trouvaille : premières œuvres numériques

Il a consacré son œuvre à la société de consommation et à ses icônes publicitaires. Son talent pour le marketing a fait connaître le Pop Art dans le monde entier. De son vivant, Andy Warhol gagnait déjà bien sa vie comme artiste ; mais après sa mort, ses œuvres se sont vendues à des prix records. Par exemple, en 2013, le tableau Silver Car Crash (Double Disaster), plutôt macabre, s’est vendu au prix de 105 millions de dollars. Les premiers travaux que Warhol avait réalisé sur ordinateur – dont une interprétation en pixels de sa fameuse boîte de soupe Campbell et un portrait de Debbie Harry – avaient disparu depuis longtemps. Du reste, on connaissait l’existence même de ces œuvres uniquement parce que Warhol a été filmé en train de les dessiner en 1985 dans le cadre d’une présentation du nouvel ordinateur de Commodore, Amiga 1000. Cette compagnie était à l’époque concurrente d’Apple et de sa série Macintosh.

Image encadrée de la version pixel de la soupe Campbell, créée avec l'Amiga 1000
Photo de Floyd Mayweather

Quand les stars font la promo des cryptomonnaies

La méthode a fait ses preuves : certaines entreprises engagent des célébrités pour les représenter. C’est au tour des sociétés de crypto-monnaie de découvrir le marketing d’influence.