Un trou et de nombreuses questions

Une arbalète à l’arrêt

Un trou et de nombreuses questions

On dit souvent que l’économie souffre en début d’année. Que la consommation diminue après les fêtes. Que les portefeuilles sont dans la dèche. Cette crise durerait quatre semaines. Cette période porte le nom de Januarloch.

Personne ne sait vraiment quelle est l’origine de ce mot. Le dictionnaire Duden dit simplement que l’usage est « suisse ». Il ne se réfèrerait pas seulement à l’économie en début d’année, mais définit le Januarloch comme une « période d’activité commerciale, politique, culturelle ou similaire particulièrement faible ».

Il n’y a pas que l’origine du terme qui reste floue. Savoir si le Januarloch existe vraiment n’est pas si facile à trouver non plus. Même les chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS) ne montrent pas clairement que le mois de janvier fait toujours et sans exception un trou dans les caisses des entreprises.

En janvier 2019, les ventes au détail réelles ont ainsi effectivement baissé de 0,3% par rapport à décembre 2018. Mais on a par exemple aussi observé une baisse en septembre 2019, quand les ventes au détail réelles ont chuté de 1,6% par rapport au mois précédent.

Il faut toujours considérer une baisse des ventes, en particulier dans le secteur du commerce de détail, dans son contexte. En décembre, les gens ont ainsi tendance à consommer davantage en raison des fêtes de fin d’année, en achetant des cadeaux, pour les dîners de famille et les fêtes du Nouvel An. Peu surprenant que le mois de janvier, qui a tendance à être plutôt calme, puisse être moins performant en comparaison.

« Last but not least » vient la question de la branche. Pour les centres de fitness, le mois de janvier est ainsi l’un des mois où le roulement est le plus important. Il n’y a pas non plus « de véritable Januarloch» dans les stations de ski, comme l’a déclaré Markus Berger, porte-parole de Suisse Tourisme, dans une interview à la SRF.

Fragments d’images des conseils de divertissement pour novembre

Divertissement pour janvier

Highlights de séries, perles cinématographiques, podcasts passionnants, bons livres et jeux vidéo exceptionnels : nous présentons quelques tops chaque mois.