Une poule aux œufs d’or… déguisée en souris

mage produits de marchandising pour «Star Wars»

Une poule aux œufs d’or… déguisée en souris

Cela fait belle lurette que la Walt Disney Company ne gagne plus son argent uniquement avec ses films. Aujourd’hui, Walt Disney a quatre branches commerciales : « Media Networks », « Parks and Resorts », « Studio Entertainment » ainsi que « Disney Consumer Products and Interactive Media ».

En réalité, au début le succès se fit attendre. Walter Disney avait fait faillite avec deux sociétés avant de fonder, en 1923, avec son frère Roy, celle qui deviendra la troisième plus grande entreprise de médias au monde.

Mickey Mouse fut leur première poule aux œufs d’or. La célèbre souris s’était déjà exhibée en tant que personnage de dessins animés au cours des années 1920, mais n’obtint sa voix caractéristique qu’en 1928. Steamboat Willie fut en effet le premier dessin animé parlant à atteindre un large public.

Le sens des affaires de Walt et Roy était également évident dans la commercialisation de Mickey. Grâce à leurs produits de merchandising, les frères Disney accrurent la notoriété de leur souris anthropomorphe et par conséquent les revenus de leur entreprise. À partir des années 1930, il y avait même un département « Consumer Products », une première dans le domaine cinématographique.

La vente de licences de merchandising est encore aujourd’hui un segment très important des activités de la société. Il semblerait, par exemple, que les produits et les licences relatives à la saga de Star Wars aient déjà rapporté plus de 20 milliards de dollars

PostFinance Offre de lancement pour une nouvelle entreprise

Créer sa propre entreprise